clothilde bunod

Disons que Clothilde Bunod a longtemps hésité entre une carrière de violoniste – de chambre – et cinéaste – de niche. Parmi ces quelques orientations prometteuses en désinvolture et disons-le aussi, en instabilité, elle opte pour l’art impur, qui selon André Bazin impliquerait tous les arts et lui permettrait de se défiler de ce choix cornélien.

Puis tout s’enchaîne, Prépa Littéraire (option cinéma) au lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, Licence Arts du spectacle – image à l’Université de Lumière de Lyon, Maîtrise en Cinéma et images en mouvement à l’Université UQAM à Montréal, et enfin Master Documentaire de création (option production) entre l’Université de Grenoble et Lussas.

 

Des stages ensuite, évidemment, dans des sociétés de production de cinéma et d’audiovisuelle en région Centre-Val-de-Loire et région parisienne, et puis du salariat en tant qu’assistante de production. Une période passionnante, vous dira-t-elle mais l’envie irrépressible de s’autonomiser, d’avoir un rapport privilégié avec les auteurs, avec leur regard sur le réel, l’envie aussi de creuser avec eux des possibilités de mise en scène, auront raison de ce statut.

Et en 2018, elle cède à la tentation de fonder une société de production de cinéma à Marseille La Société du Sensible avec deux associés, et l’année d’après, elle participe à la création de la SCIC Les Films de la Pépinière où projets de films, auteurs-réalisateurs et jeunes producteurs sont accompagnés de la meilleure des manières.

 

Alors ça y est, osons le dire, aujourd’hui, Clothilde Bunod est productrice de cinéma documentaire !

Vous allez me dire : « oui, mais elle n’est finalement pas devenue cinéaste ! » Effectivement, mais son histoire ne s’arrête pas là. Pour l’instant, elle laisse ce rôle de cinéaste à celles et ceux qui ont des choses à dire, à faire voir, à faire entendre, et tente de les accompagner, de les entourer au mieux, pour que se fasse leur film. Bientôt, qui sait, Clothilde sentira, elle aussi, la nécessité d’écrire une histoire…

 

Clothilde Bunod

c.bunod@lesfilmsdelapepiniere.fr

0648643906

L' Année du coeur

un film de david noblet

Deuxième nuit à Séoul

un film d'Aurelien Melior